Épices : quelles sont leurs vertus ?



Curcuma, ail, gingembre, verveine, cardamone, cumin, cannelle… Avec la mondialisation de la cuisine, les épices sont de plus en plus présentes dans nos plats. Utilisées depuis toujours à travers le monde pour la conservation des aliments et l’assaisonnement des mets, les épices apportent couleur et saveur aux plats. Mais ils ont aussi de nombreux avantages pour la santé. Faisons le point.

Bienfaits selon les épices

Chaque épice a ses propres propriétés curatives. Pour de plus amples informations sur le sujet, vous pouvez visiter ce site https://www.escaleauxepices.com/. En règle générale, la majorité des épices facilitent la digestion.

Sujet a lire : Comment entretenir efficacement une poubelle de cuisine ?

Le curcuma stimule les fonctions digestives et respiratoires, mais est aussi un antioxydant et anti-inflammatoire puissant. Il soulage par ailleurs les douleurs associées au cycle menstruel. Bénéfique pour la santé, le curcuma est la variété de curcuma longa. Il est mieux absorbé s’il est combiné avec du poivre. 

Quant à l’ail, c’est :

Dans le meme genre : Réussir son carré potager permaculture en géotextile

  • Un vermifuge naturel ;
  • Un antibactérien ;
  • Un antiseptique ;
  • Un hypotenseur ;
  • Un antifongique ;
  • Un stimulant de la circulation sanguine. 

Le gingembre est réputé pour ses propriétés aphrodisiaques, il dispose des vertus digestives et antioxydantes. Il traite aussi les rhumatismes tout en abaissant le taux de cholestérol. De même, selon l’OMS, il réduit les nausées chez les femmes enceintes. 

La verveine : on la retrouve généralement dans les infusions, car elle est relaxante et apaisante.

Antiseptiques et antioxydants

La cardamome, puissante antiseptique, elle aidera au traitement des infections des gencives et des dents. Pareillement, tout en facilitant la digestion, elle traite les problèmes de gorge et la congestion pulmonaire. 

Après un repas copieux, le cumin reste un allié très fidèle pour une meilleure digestion. Riche en antioxydants et en nutriments, c’est un stimulateur de la vésicule biliaire et du pancréas, et agit pour digérer des graisses. C’est une source de fer et de vitamines A, D et C, qui renforcent le système immunitaire et préviennent ainsi les petits accès de fatigue. 

La cannelle, comme toutes les épices, regorge d’antioxydants. Mais dans sa composition, il y a aussi quelque chose de très proche de l’insuline, qui va permettre aux consommateurs de cannelle de mieux contrôler leur diabète et ainsi de mieux contrôler le taux de glucides dans le sang. 

Substitut du sucre et du sel

Les épices ajoutent de la saveur. Par conséquent, certains peuvent avantageusement remplacer le sel, pour ne citer que le poivre, le cumin et le paprika. C’est une bonne chose, car nous avons tendance à manger trop de sel et nous savons que trop de sel est mauvais pour la santé, surtout qu’il augmente la tension artérielle. 

D’autres épices peuvent remplacer le sucre. On pense immédiatement à la cannelle. Sans aucun doute, c’est l’un des plus connus : Une pincée de cannelle sur une pomme au four ou des miettes, et c’est beaucoup moins de sucre. L’anis étoilé à l’arôme d’anis et de gingembre au goût légèrement acidulé de citron contribue également à adoucir les desserts.